La Résilience (Boris Cyrulnik)

Publié le par Jean-Yves - La résilience

La Résilience (Boris Cyrulnik)
et
Famille et Résilience (Michel Delage/Boris Cyrulnik)

 

 

En cette fin d'année, j'ai lu La Résilience*, Entretien avec Boris Cyrulnik,

 

la-rsilience-entretien-avec-boris-cyrulnik-8012166.jpg

 

en introduction au second livre dont j'ai commencé la lecture, Famille et Résilience.

 

Famille-et-resilience.jpg

 

Extrait Famille et Résilience Page 44

 

[...] Il arrive qu'un membre du groupe tienne une place prépondérante dans cet accompagnement et non pas l'ensemble de la famille. Ainsi, les étayages familiaux peuvent provenir prioritairement de l'un de membres de la famille qui assume un rôle de confident et de soutien auprès du sujet blessé, alors que d'autres membres demeurent plus en retrait, certains pouvant se trouver eux-mêmes impliqués dans le partage de la souffrance. De plus, au sein d'une même famille, certains membres du groupe peuvent être des acteurs du traumatisme (inceste, maltraitances, intrafamiliales, négligence graves, etc.) ; alors que d'autres membres de la même famille aideront à tutoriser la résilience chez le sujet agréssé.[...] Merci ma petite soeurette.

 

Extrait Famille et Résilience Page 64

 

[...] De même, évoquer l'ancêtre et les traumatismes qu'il a subis et qui se répercutent sur la famille des générations plus tard laisserait-il en rade la primauté de la situation présente ?

Il y a eu à ce titre des correctifs convaincants : ce n'est pas à l'évènement ancien qu'il faudrait imputer la morbidité de cette "transmission", mais au secret entretenu par les parents et grands-parents honteux de cette tache dans leur héritage. La mise en perspective de la mentalité souligne la fonction incontournable du collectif dans la circulation de cette transmission et celle du langage, ici bâillonnés.[...]

 

 


 

"Les gens parlent beaucoup, comme si la chose la plus importante dans la vie c'était d'être toujours lucide sur ce qu'on vit vraiment. Mais tout ce qu'on peut faire, tous ces projets auxquels on rêve, sont un peu des mensonges. On ferme les yeux et on fait semblant que le jour ne viendra jamais où l'on aura plus besoin de former le moindre projet. L'espoir est le plus gros mensonge qui soit, et c'est le meilleur. On doit continuer à avancer comme si c'était tout ce qui compte, autrement on ne peut plus aller de l'avant"

(voix-off de la mini-série deSteven Spielberg - "Taken" pour le titre version originale, Disparitions pour le titre Français.)

 


 

"Je ne sais pas ce qu'il se passera après, ce que je vais devenir, ce que je vais apprendre mais ce que je sais c'est ça : vivre, vraiment vivre c'est se poser des questions, ce n'est pas connaitre les reponses. C'est le désir de voir ce qu'il y a derrière la prochaine colline qui nous permet d'aller plus loin. On doit jamais arreter de se poser des questions, de vouloir comprendre. Même quand on sait qu'on ne trouvera jamais les réeponses on doit continuer de se poser des questions." 

(voix-off de la mini-série deSteven Spielberg - "Taken" pour le titre version originale, Disparitions pour le titre Français.)

 


 

 

Au fait

Bon réveillon de la Saint Sylvestre

et

BONNE ANNÉE 2011

Jean-Yves 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________

(*) "Capacité de l'individu à surmonter des épreuves, à se développer, à se reconstruire après un traumatisme"  


Les articles de la Communauté La Vitrine du Libraire

Publié dans LECTURE-POESIE-HAIKU

Commenter cet article

lizagrèce 05/01/2011 18:52


Quel courage !


Jean-Yves 06/01/2011 11:43



C'est vrai qu'il en faut, mais les bureaux étaient desert et j'aime travailler dans le calme.
Jean-Yves



canelle56 31/12/2010 16:38


Coucou Jean-Yves , je te souhaite une très bonne année 2011
gros bisous


Jean-Yves 05/01/2011 17:54



Hello très chère Canelle,
MES MEILLEURS VOEUX pour 2011 à toi aussi, merci.
Gros bisous
Jean-Yves



natacha 31/12/2010 14:48


ca me parle tout ça... merci pour ces réflexions monsieur Jean-Yves et bonne année 2011 à toi... et à tes pastels. Bisous


Jean-Yves 05/01/2011 17:53



Je suis bien ravi que ça te parle. J'aime le partage.
BONNE et HEUREUSE ANNÉE à toi aussi ma très chère NATACHA.
Je t'embrasse.
Jean-Yves



lizagrèce 31/12/2010 14:07


De biens sérieuses lectures pour la fin de l'année. Bon réveillon (j'espère pas au boulot quand même !!!)


Jean-Yves 05/01/2011 17:52



Oui, la facilité m'ennuie un peu. Et bien j'ai travailler pendant ces fêtes les 24/12 et 31/12. Mais je ne suis pas resté au bureau toute la nui je te rassure.
Jean-Yves