L'innocence du devenir de Michel Onfray

Publié le par Jean-Yves - L'innocence du devenir - Michel Onfray - Nietzsche

Friedrich Nietzsche
ma lecture de ce week-end

 
source photo : evene.fr

 

L'innocence du devenir. de Michel Onfray

 

[...]

 

Scène 1

 

Röcken, en Allemagne. Une église luthérienne dans la nuit. L'éclairage intérieur illumine les vitraux. On entend une pièce de Bach jouée à l'orgue (l'Adagio de la Toccata in C BWV 564). Le père de Nietzsche joue. On le voit de dos.

Pendant ce temps, Nietzsche, enfant, est au lit. Il écoute la musique. Gros plan sur son visage et son regard fasciné.

Le père cesse de jouer et se recueille un instant. Il rentre les jeux de l'orgue. Il se lève, traverse l'église, le jardin, grimpe les marches du perron, ouvre la porte de sa maison, entre, s'assied à table et prend sa tête entre les mains. Il souffre de migraine.

Retour dans la chambre de l'enfant qui se retourne dans son lit.

 

[...]

 

 

 

 


 

 

Et il y a un mois je suis allé dans un librairie, où je me suis installé dans un fauteuil pour lire cette excellente Bande déssinée sur Nietzsche. Les dessins y sont sublimes !

 

source photo : fnac.com

 

 

 


 

Les articles de la Communauté La Vitrine du Libraire

Publié dans LECTURE-POESIE-HAIKU

Commenter cet article

Cat 20/07/2010 08:35


Ca donne envie!


Jean-Yves 20/07/2010 11:48



J'ai adoré, dévoré la BD, le scénario de celle-ci est en fait tiré du livre "L'innocence du devenir". comme je le diais à Liza. Maitenant je vais entreprendre le fameux "Ainsi parlait
Zarathoustra" qui me tient particulièrment à coeur...
Jean-Yves



lili 19/07/2010 09:04


Pas trop difficile ??? à lire et à comprendre ? gros bisous


Jean-Yves 20/07/2010 11:25



Je t'avoue que la première partie si. Mais la seconde et un condensé de la vie de Nietzsche sous fort de Dialogue... Un peu comme une pièce de théâtre.
J'ai adoré. En fait livre a été mise en Bande déssiné ensuite.
Gros bisous
Jean-Yves



lizagrèce 19/07/2010 07:05


Deux manières très différentes d'aborder la philosophie mais l'important est d'être "blogosophe"


Jean-Yves 20/07/2010 11:17



En fait la BD est une représentation du livre "L'innocence du devenir". J'ai fini le livre hier soir en écoutant Chopin qui passait sur TV5 Monde... en zappant plus tard j'ai vu qu'il y
avait du Chopin aussi sur France3.
Une bonne fin de journée. Après avoir lu "Et Nietzsche à pleuré", la "BD sur la vie de Nietzsche" et "l'innocence du devenir". Maintenant je vais m'attaquer à "Ainsi Parlait
Zarathoustra"... que j'avais commencé à lire en 2007. J'avais lu quelques pages puis je l'avais laissé de côté...
Jean-Yves