Et Nietzsche a pleuré - Irvin Yalom

Publié le par Jean-Yves - Et Nietzsche a pleuré - Irvin Yalom

 

Et Nietzsche a pleuré

-

Irvin Yalom

Attention si vous commencer la lecture, vous n'arriverez pas à vous arrêter !

 

 

« Docteur Breuer, Je dois absolument vous voir pour une affaire urgente. L’avenir de la philosophie allemande est en jeu. Voyons-nous demain matin, à neuf heures, au Café Sorrento. Lou Salomé. »

Venise, 1882. La belle et impétueuse Lou Salomé somme le Dr Breuer de rencontrer Friedrich Nietzsche. Encore inconnu du grand public, le philosophe traverse une crise profonde due à ses relations orageuses avec Lou Salomé et à l’échec de leur ménage à trois avec Paul Rée.

Friedrich Nietzsche ou le désespoir d’un philosophe. Le Dr Breuer, l’un des fondateurs de la psychanalyse. Un pacte secret, orchestré par Lou Salomé, sous le regard du jeune Sigmund Freud. Tout est là pour une magistrale partie d’échecs entre un patient extraordinaire et son talentueux médecin. Mais qui est le maître ? Qui est l’élève ? Qui soigne qui ?

Et c’est à une nouvelle naissance de la psychanalyse, intense, drôle et machiavélique que nous convie Irvin Yalom. Un roman inédit à découvrir absolument.

 

« Comment pouvait-on vivre jusque-là sans connaître les livres du docteur Irvin D. Yalom ? On se le demande. Ce n’est pas tous les jours que les livres de psychothérapie se lisent comme des romans. » – Geneviève Delaisi de Parseval, Libération, janvier 2006

 

« Dans ses livres, tout y est : sens du récit, vérité des personnages, profondeur de la pensée. Et de passionnantes restitutions de thérapies […]. Mais il y a plus encore. Irvin D. Yalom ose aborder de front les questions qui nous assaillent parfois : pourquoi mourons-nous ? Qu’est-ce qu’être libre ? » – Pascale Senk, Psychologies Magazine, été 2006

 

« Et Nietzsche a pleuré, écrit en 1992, sort enfin en France. On y retrouve tout ce qui fait le sel des récits "yalomiens" [...]. On reste ébahi par la virtuosité dont fait preuve Irvin D. Yalom, orchestrant vérité et fiction, détails historiques et réflexion, et ne lâchant jamais le sujet qui habite tous ses livres : notre soif existentielle. » - Pascale Senk, Psychologies Magazine, septembre 2007

 

« Un roman admirable dans sa violence contenue. Yalom écrit au bord du gouffre de nos existences [...]. Cet ouvrage est, sans doute, un des livres les plus stimulants sortis ces temps-ci. » - Xavier Guitteaud et Angelique Giorgi, La Marseillaise, novembre 2007

 

« "Dans le berceau de la psychanalyse", tel pourrait être le sous-titre de ce savoureux roman accomodé à la sauce psy par un maître du genre [...]. Le rythme soutenu du récit, les dialogues enlevés, la féroce véracité des portraits construisent une efficace machine à explorer le temps et les consciences. » - Elisabeth Barillé, Elle, décembre 2007



« Irvin Yalom est peut-être en train d’inventer un nouveau genre : le roman psychanalytique. » - Bernard Fauconnier, Le Magazine littéraire, février 2008
source : http://www.galaade.com/oeuvre/et-nietzsche-a-pleure

 

 

 

 


Les articles de la Communauté La Vitrine du Libraire


 

 

 


source image : http://www.galaade.com/oeuvre/et-nietzsche-a-pleure

 

   


Un morceau de demain

 Un-Bout-de-demain-0412

 


   Les articles de la Communauté Dessin-peintures-autres

Publié dans PHILOSOPHIE-HERODOTE

Commenter cet article

Cat 13/04/2010 14:24


L'auteur que je cite aussi est athé! Mais comme il dit "un athé qui doute"...


Jean-Yves 13/04/2010 14:52



Je crois que tous les athé ont un doute... il ne faut jamais fermé la porte à quoi que ce soit... Ceci étant encore une raison supplémentaire pour le lire alors !
Jean-Yves



Cat 13/04/2010 11:29


C'est drôle, hier soir j'ai regardé un formidable film sur la fin de la vie de Sigmund Freud! Les hasards de la vie!
Je te recommande tous les livres d'Eric Emmanuel Schmidt, si tu les commence tu ne pourra plus les lâcher, c'est un écrivain doublé d'un philosophe et il a écrit un livre ou Dieu s'allonge sur le
divan de Freud, mais je ne peux rien en dire car c'est le seul livre de lui que je n'ai pas lu...Pour achever de te convaincre, il est l'auteur français le plus traduit dans le monde!


Jean-Yves 13/04/2010 12:23



Ah Chouette ! tu sais comme j'aime les coincidences heureuses !
Sigmund Freud est présent dans le livre il discute avec le docteur Breuer ! Pour le moment j'en suis à la page 234 ... et à chaque fois que je me plonge dans un nouveau chapitre, je redoute le
moment où je dois m'interrompre !
Merci pour ce nouvel auteur, je ne manquerais pas de me renseigner sur lui !
Après la lecture de ce dernier "Et Nietzsche a pleuré" j'entemmerais "La methode Schopenhauer", "Mensonges sur le Divan" du même auteur, Irvin Yalom, et "En plein coeur de la nuit" de Irvin Yalom
et Robert Berger.
voilà tu sais tout ! J'adore l'idée de dieu sur le divan ! hi hi hi ! Je suis Athé !
Bises
Jean-Yves



callophrys 12/04/2010 16:38


si toi aussi tu fais en sorte que ma pile de livres s'allonge!!je suis actuellement un vrai escargot en lecture....mais ce livre va atterrir chez moi un jour ou l'autre!!


Jean-Yves 13/04/2010 11:11



Et bien moi qui aie du mal à me concentrer sur tout ce que je lis... celui je me suis laissé prendre et je me régal à le lire j'en suis à la moitié et c'est pour moi un exploit ! 230
pages sur les 500 de lues c'est incroyable pour moi !
Jean-YvesPS et moi aussi je suis un escargot pour lire, sans doute que je manque d'entrainement !



Rem 11/04/2010 23:15


A part regarder la photo, le reste je laisse, pas de courage à lire après ce retour de week end en mer...plein les yeux, plein la tête, Bises Rem


Jean-Yves 13/04/2010 10:57



Ben oui quand on a la chance davoir la Mer à portée de main... Bien que cela me plairais assez de lire sur la plage ou sur un bâteau !
BIses
Jean-Yves



JOe 11/04/2010 20:46


Bizzzzzzzzzz et passe une très bonne soirée.


Jean-Yves 13/04/2010 10:55



Merci et toi une belle journée
Bises
Jean-Yves