Création - Reprise Difficile - Pastel 409 (en cours)

Publié le par Jean-Yves - Création - Pastel 409 (en cours)

409ème
(04/2010)

48cm X 36cm

Pastel sec

Création - Reprise Difficile.


Il n'est pas signé, car je l'estime pas fini...


 


Pastel, Photo recadrée

409-Création-en-cours




 


Un morceau de demain

Un-Bout-de-demain-0410 

 

 



Les articles de la Communauté Dessin-peintures-autres

Publié dans ARTS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

C'était pour rire ! Allez ... Au boulot !!! Ca va comme ça ?


Répondre
J


Oups, pardon, je l'avais pas lu dans ton sens... Ben oui comme je dis toujours on a pas l'intonnation de la voix via les com' et les SMS... hi hi hi !
Oui oui le mot boulot c'est parfait ! Quand je dis que je n'aime pas le mot travail, c'est quand on parle de faire du pastel, c'est pour moi toujours une superbe évasion, un plaisir ...
Jean-Yves



M

J'ai l'impression de voir le coeur d'un tronc arbre. Cette vie qui nous échappe une fois tronçonner. J'ai encore mal au coeur d'avoir vu mon arbre fétiche parterre.


Répondre
J


Mince ! Je l'avias pas vu cette interprétation ! Encore une fois jolie !
Dur de voir les arbres tombés..
Merci Mireille.
Bisous
Jean-Yves



L

Rien ne presse...


Répondre
J


Merci Litteratus,
Mes "Newsletters" s'accumulent déjà 261 articles non lus... mais ça va ça ne m'inquiète pas trop la fois passée j'avais attendu, malgré moi, d'en avoir 400 à lire... alors... ;-)
Jean-Yves



:

ho on dirait plein de petits clous !!! un tapis de fakir ????
bisous bisous
Trinity


Répondre
J


Des petits clous, des petits clous toujours des petits clous... Ah non je me trompe la chanson c'est des petits trous, des petits trous toujours des petits trous ... hi hi hi... comme je
le disais à Martine c'est une piste... peut-être aie-je penser à accrocher mes tableaux !
Bisous
Jean-Yves



L

tu sais à quoi ton pastel me fait penser - au bord du Nil avec des petits palmiers - un matin lorsque j'y étais, au soleil levant, la nature était rose et ocre comme ton pastel
gros bisous


Répondre
J


Incroyable, arriverais-je à lire dans les souvenirs des autres !
Merci Lili, pour cette vision poètique !
Gros bisous
Jean-Yves