Création -17ème Victoire de la musique Clasique - Pastel 391

Publié le par Jean-Yves - Création Pastel 391

391ème
(02/2010)

30cm X 40cm

Pastel sec


Création - 17ème Victoire de la musique Clasique .


Lundi soir (08/02/2010) en regardant les 17ème Victoire de la Musique classique,

Je me suis fait ce pastel.



Pastel, Photo recadrée


391-Création-



 



 




 



Les articles de la Communauté Dessin-peintures-autres

Publié dans ARTS

Commenter cet article

Rem 13/02/2010 14:31


Tourbillon de sons virevoltant dansl'air. C'est très plaisant. Bizzzz


Jean-Yves 17/02/2010 12:35



Merci REM,
Il est fou, celui qui dit, qu'il peut vivre sans musique ...
Bisous
Jean-Yves



JOe 12/02/2010 21:07


Ben dis donc, elle devait être entraînante la musique: on dirait un moulin à vent. Bizzzzzzzzzzzzzzzz


Jean-Yves 17/02/2010 12:28



Elle était en effet, et c'est bien d'avoir le visuel de temps en temps avec la musique classique, car je l'écoute plus souvent en CD...
Bises
Jean-Yves



lizagrece 12/02/2010 12:10


La musique classique t'a bien inspiré !


Jean-Yves 12/02/2010 13:06



Merci Liza,
Je me vois souvent travaillant dans un conservatoire de musique, même pour balayer les couloirs et nettoyer les vitres, simplement être là dans un lieu musical... Tien cela ferait un bon sujet de
livre !
Jean-Yves



litteratus 12/02/2010 11:38


la musique t'inspire !


Jean-Yves 12/02/2010 13:04



C'est une de mes principales source d'inspiration.
Je laisse souvent ma main glisser sur le papier au rythme de la musique.
Jean-Yves.

PS : Désolé de ne pas avoir eu le temps de venir te voir cette semaine, là je vais aller m'aérer les neurones et oublier cette semaine de boulot et tu sais où ?!



meretnature 12/02/2010 10:18


voilà je prefere des que tu retrouves des zones circulaires.... musique c'est vrai!!!
bises et bonne journée


Jean-Yves 12/02/2010 13:02



Hi hi hi ! Et pourtant j'aimerais tellement partir en ligne droite ! hi hi hi
Je suis allé faire un tour sur ce joli blog (meretnature) de photos tout en pudeur et simplicité
Gros bisous
Jean-Yves