Création - Le silence - (328)

Publié le par Jean-Yves - Création le Silence

328ème
(08/2009)


48cm X 34m


Pastel sec



Création, Le Silence.

Particularité, je n'ai pratiquement pas utilisé le fixatif, juste un petit coup à la fin, cela m'a rappellé mes débuts.

Sa vidéo

 


Pastel, Photo recadrée


Le Silence - 328
 

.

Tout en rondeur.
Être dans sa bulle.
Moment de plaisir.

Haïku Mireille
.
.
.
.
.
.

  Un bout de demain




Publié dans ARTS

Commenter cet article

Rem 10/08/2009 10:15

Tu l'a appelé le silence et j'y vois des ondes de musique, je l'aime beaucoup....je me laisse emportées dans les vagues. Bizzzzzzzzzzzzz

Jean-Yves 10/08/2009 10:40



Le silence pour moi n'est pas forcément sans bruit. Le silence peut-être accompagné d'une douce mélodie ou d'un son de nature... ta dernière phrase m'a fait penser à la chanson de Charles
Aznavour "Emmenez-moi"
Bisous
Jean-Yves



JOe 09/08/2009 10:02

à gauche, on dirait une tête de p'tit'vers... Tu sais, celui des dessins animés! Bizzzzzzzzzzzzzzzz

Jean-Yves 10/08/2009 08:10



"Salut les z'écologistes, ici flèche bleue... Celui là ?!
hi hi hi !
Bises
Jean-Yves



TRINITY :0023: 08/08/2009 14:43

je reviens sur la blogo après cette dure semaine, et j'apprécie la douceur et les rondeurs de ce pastel. Merci à toi de nous faire partager ton talentGros bisousTrinity

Jean-Yves 10/08/2009 07:50



Ravi de te revoir.
Et merci du compliment.
Mireille vient de laisser un Haïku de circonstance icihttp://culture-jym.over-blog.fr/article-34552890-6.html#anchorComment
Gros Bisous
Jean-Yves



Fethi 06/08/2009 13:02

Je contemple... en silence!Bonne journée

Jean-Yves 06/08/2009 13:30



Merci bonne journée à vous aussi.

J'ai vu sur votre blog que vous apprécier les citations.

"La beauté des choses existe dans l'esprit de celui qui les contemple" David Hume

Jean-Yves



Anne-Marie 06/08/2009 12:57

Très beau, tout en douceur. Comment fais-tu pour trouver un nom à chacun de tes dessins ? je n'y arrive pas pour ma part... Bonne journée à toi et à demain très certainement.

Jean-Yves 06/08/2009 13:18



Et bien de deux choses l'une, ou il me vient spontanément une fois fini, ou bien il me vient en le créant, car quand je commence un pastel je ne me dis jamais je vais faire ça ou ça. Je
laisse mes doigts vagabonder sur le papier et laisse mon imagination libre court... Le titre c'est l'impression que j'ai ressenti ou tout simplement une pensée qui me tranverse l'esprit au moment
où je cherche le titre...
Merci de ta visite.

Jean-Yves

PS : Je suis allé voir ta dernière toile finie, moi je l'appellerai "LA FOULE" mais ce n'est que mon ressenti.